Dolgberg

Dolgberg s’articule autour d’expériences liées aux Variations Goldberg, traversées par Yaïr en tant qu’interprète. Elle porte aussi la trace d’une mémoire familiale. De la danse au geste quotidien, du chant à la parole, Dolgberg construit une tension entre le classique, le trivial et le pop, et tente de révéler l’interprétation comme essence même de la chorégraphie.

“Dolgberg” marks a new step in my work, which aims to reveal a dancer’s interior intentions as a chorographical tool. The piece builds tension between the classical, on the one hand and the trivial, pop, on the other - zigzagging from dance to daily life gestures, and from singing to talking. Exploring the gap between automatic functioning of the body and skills which are not necessarily adequate, reveals interpretation and performance as driving the choreography.

Conception et interprétation : Yaïr Barelli
Lumière : Yannick Fouassier
Son : Nicolas Barrot
Production : by association
Coproductions : Le musée de la danse / CCN de Rennes et de Bretagne, CCN de Caen en Normandie accueil en résidence Théâtre de Vanves, Micadanses Paris, CN D Pantin avec le soutien de l'Arcadi Île-de-France et de l'Institut français de Chine



Articles de presse :
Dolgberg Toute la culture, Geoffrey Nabavian, 2019
Dolgberg, Lever de rideau, 2019
Dolgberg Ma Culture, François Maurisse, 2019