Yaïr Barelli est né à Jérusalem en 1981, il vit et travaille à Paris. Formé au CDC de Toulouse puis dans le cadre du programme Essais du CNDC d’Angers sous la direction d’Emmanuelle Huynh, il devient ensuite interprète pour différents artistes et chorégraphes dont Emmanuelle Huynh (Cribles), Marlène Monteiro Freitas (Paraíso - colecção privada), Tino Sehgal (Instead of allowing some thing to rise up to your face dancing bruce and dan and other things), Christian Rizzo (D'après une histoire vraie) et Jérôme Bel (Jérôme Bel).

Depuis 2010, il développe une pratique chorégraphique transversale qui interroge la matérialité du théâtre. Son travail se construit en situation, dans la rencontre avec le public, créant de fait une expérience singulière à chaque occurrence. Il crée notamment le solo Ce ConTexte, et plus récemment la pièce de groupe Sur l’interprétation – titre de l’instant.
Ses travaux sont présentés dans des théâtres ainsi que dans des galeries et centres d’art, parmi lesquels Actoral Marseille, Musée de la danse Rennes, Next Valenciennes, MC2 Grenoble, Plastique Danse Flore Versailles, Parc Jean-Jacques Rousseau Ermenonville, Rencontres Parallèles Marseille, Artdanthé Vanves, La Galerie Noisy-le-sec, FIAC Paris, Power Station of Art Shanghai et la Villa Vassilieff à Paris.
Son film S’arrêter a intégré la collection publique de la Ville de Paris – FMAC en 2016.

Par ailleurs, Yaïr Barelli enseigne ponctuellement dans différentes institutions, notamment au CNDC d’Angers, à The Place à Londres, au CN D de Pantin, à la HEAD-Genève ainsi que dans les écoles des beaux-arts de Nancy et Clermont-Ferrand. Il mène également Le Magnifique Avventure depuis 2012 en collaboration avec avec åbäke / Maki Suzuki.

ENGLISH

Yaïr Barelli was born in Jerusalem in 1981. He currently lives and works in Paris. He graduated from the CDC in Toulouse as well as the Essais program of the CNDC in Angers, under the artistic direction of Emmanuelle Huynh. He has been performing for different choreographers and artists including Emmanuelle Huynh (Cribles), Marlene Monteiro Freitas (Paraíso - colecção privada), Tino Sehgal (Instead of allowing some thing to rise up to your face dancing bruce and dan and other things), Christian Rizzo (D'après une histoire vraie) and Jérôme Bel (Jérôme Bel).

At present Yaïr Barelli is developing a multidisciplinary choreographic practice that explores the theatre’s materiality. He creates his performances in the interaction with the audience, introducing a unique experience on each occasion. In 2010 he began performing the solo Ce ConTexte and more recently his first piece for a group, Sur l’interprétation – titre de l’instant.
His work is presented in theatres, galleries and art centers such as Actoral (Marseille), Musée de la danse (Rennes), Next (Valenciennes), MC2 (Grenoble), Plastique Danse Flore (Versailles), Parc Jean-Jacques Rousseau (Ermenonville), Rencontres Parallèles (Marseille), Artdanthé (Vanves), La Galerie (Noisy-le-sec), FIAC (Paris), Power Station of Art (Shanghai) and the Villa Vassilief (Paris).
His film S’arrêter features in the public collection of the City of Paris – FMAC.

Yaïr Barelli teaches in various institutions, such as the CNDC (Angers), The Place (London), HEAD (Geneva) and the Nancy and Clermont-Ferrand schools of fine arts. He collaborates with åbäke / Maki Suzuki on the ten-year workshop project Le Magnifique Avventure which started in 2012
.